François Cerf

Les oeuvres

sans titre
Technique mixte sur papier photographique - 21 x 30 cm
 
 sans titre
Technique mixte sur papier photographique - 21 x 30 cm 
 

 sans titre
Technique mixte sur papier photographique - 21 x 30 cm
 
  sans titre
Technique mixte sur papier photographique - 21 x 30 cm
 

 

 

Le texte

     

Le soufflé fixé pour François Cerf

"du doigt de l'oeil".

 

 Ce jeune sage, lorsqu'il s'emballe en conversation, mêle leica et truffes, mer et algues, hydroquinone et sauces divines. Ce philosophe du premier âge saisit en quatrième vitesse : rides, rictus, risettes et pâte molle. Il tient cuisine et labo de main de maître pour une autre création, une autre photographie :

distension des visages, figures floues, ensablées ou panées, on ne sait... Autoportrait dans un ravier où son oeil voisine avec les olives et du saucisson d'Arles... "Bonjour les dégâts" ! "Têtes chaudron, que tu penses bien ! Corps de pelle à tartes, listel révélateur, levain d'émulsion magique... des radis et des pellicules, monnaie en forme de nèfles, paiement du reporter Poète.

 Avec des appareils à bon marché, ou rollei, ou sténopé, soleil à piles... Tireur de bobines, tétasse chercheuse du non vu, comme moi, tu t'exclus des salons photographiques cimaises à Chantilly... "J'te dis pas !".

 Ta photo s'empare du plus anodin, vêtement du plus pauvre cuir mais vachement riche d'honnêteté. A Draguignan comme ailleurs la photo peut être reine, déchirée et tachée.

 

André Villers

Mougins

 

 

 Tout devient parfois facile quand le regard s'arrête au bord du viseur, après c'est l'aventure, même les lieux répertoriés, connus, deviennent étranges, la mémoire s'oublie et laisse filer l'image vers le papier, François Cerf à ce moment là devient peintre, contrôle la lumière, le noir, l'émulsion, le temps, le regard sur l'autre, l'autre sur le regard, réflexion faite, l'image se fixe et révèle l'acte, moi j'entrevois l'amitié.

 Travail en continu, flash, dessins, photos, depuis quelques années, une connivence. Le regard se pose, zoom, objectif, appareil, pellicule, tout ce qui compose le photographe est là, lumière rouge, papier, le noir, le temps, les bains, prolongement, laboratoire, science abstraite, images préfabriquées, la lumière devient palpable, la lumière devient dessin, devient peinture, atelier plein de soleil, photos en négatif, les yeux pleins de lentilles, voir pour voir, mal an plus profond des rétines, inscrivant l'instant avec la sensation d'éternité.

 

Raoul Hebreard

 

 

L'exposition

   

   

 

Le CV


Principales expositions

 

2011 Office de Tourisme in l’Eté Contemporain - Draguignan -

2009 Librairie Papiers collés - Draguignan -

2007 Centre Culturel - Saint Raphaël -

2006 Librairie Papiers Collés - Draguignan -

1991 Musée de la Photographie - Mougins -

1995 Galerie de l’Hôpital in l’Eté Contemporain - Draguignan -

1990 Le Château - Cagnes sur Mer -

1989 Le Génie de la Bastille - Paris -

1989 Galerie La tête d'Obsidienne - La Seyne sur mer -

1989 Galerie de la VCGA - Marseille -

1988 C.R.A.P. - Saint Raphaël -

1987 Galerie Remarque - Trans en Provence -

          Galerie d'art contemporain - La Valette -

          Cerf/Villers C.R.A.P. - Saint Raphaël -

1985 C.R.A.P. - Saint Raphaël -

1983 T échappée belle - Brignoles -

1980 Lo Païs - Draguignan -

 

 


Les autres artistes

Anna Baranek

MaRiE Boiton

Michel Carlin

Nicolas Dubreuil

France Gaillet

Mikaël Kerboas

Michèle Mascherpa

Dominique Pilarek

Françoise Rohmer

Pierre Salvan

Virginie Serre

Vincent Tavernier

 


Retour à l'accueil 2011

Retour à l'accueil 2012