Mélika Khelifi-Eysseric

Les oeuvres

Coupe de la Sainte Baume I
Technique mixte sur bois - 50 x 50 cm
2008
Coupe de la Sainte Baume II
Technique mixte sur bois - 50 x 50 cm
2008

Coupe de la Sainte Baume III
Technique mixte sur bois - 50 x 50 cm
2008
Coupe de la Sainte Baume IV
Technique mixte sur bois - 50 x 50 cm
2008

 

Le texte

Arborescences

        Les hommes et les arbres ont en commun les rides, signes évidents de leur inscription dans l'espace-temps de la réalité soumise à la loi implacable du devenir. Telle est sans doute l'expérience intérieure vécue depuis l'enfance par Mélika Khelifi, amoureuse des arbres, symboles de la sagesse des hommes dans toutes les civilisations.

        Lorsque la grande faucheuse sépare les troncs des arbres millénaires, l'artiste ne se contente pas de leur donner une seconde vie. Pour elle, il n'y a rien à sauver puisque tout être vivant, par essence, est éternel.

        Mélika laisse effectivement reposer, avec tendresse et délicatesse, les troncs sur des tableaux de bois. La sève peut alors perpétuer sans relâche son travail de maturation originel et dessine librement les traces uniques des identités multiples des arbres arrachés à la terre nourricière et privés de la lumière solaire.

        Les peintures imprégnées de sève révèlent les cellules organiques des arbres promis, sans cela, à l'anéantissement. C'est oublier que dans la nature comme en art rien ne se perd, tout se transforme et se métamorphose. En effet Mélika Khelifi accompagne la croissance interrompue des arbres pour créer, sans les dénaturer, des formes empreintes d'humus archaïques revivifiés à la lumière d'un long travail de patience.

       La connivence entre l'arbre et le tableau est totale. A l'instar de Giuseppe Penone, artiste majeur de l'Arte Povera, Mélika Khelifi brouille les cartes trop bien établies entre nature et culture dans la société hyper rationaliste du XXIème siècle. Le processus de croissance de l'arbre, en continuant de s'épancher langoureusement sur les tableaux de bois, accouche d'une myriade de formes poétiques inscrites, pour certaines, au cœur même du vivant.

        Cellules microscopiques, planètes vues du ciel, embryon humain ou animal...., une multitude de formes anthropomorphes, zoomorphes ou simplement imaginaires semblent contenues en puissance dans la matière des arbres. L'exsudation, tel un révélateur photographique, joue le rôle d'encre primitive. Le papier de soie remplit à merveille sa fonction de couleur première.

        La chair de l'arbre et le corps de l'artiste collaborent ensemble à une entreprise de création soumise aux lois biologiques du hasard et de la nécessité. Une douceur infinie alliée à une grandeur d'âme, transparaissent dans les interstices subtils de ces mandalas éco-biologiques. Les sensations ressenties au contact des œuvres de Mélika Khelifi sont tactiles, olfactives, auditives. Elles me font penser aux vieux meubles de mes aïeuls. Elles craquent, changent de couleur avec le temps et selon l'angle de perception. Elles appellent une main caressante, rassurante et bienveillante pour attester de leur réelle présence.

        L'œuvre de Mélika Khelifi est en fait une arborescence en acte. L'arbre est la figure idéale de la nature naturante. Les tableaux déclinent, en les personnalisant, l'anima de la culture hantée sous toutes les latitudes par des forêts aux profondeurs abyssales. Résolument contemporain, le travail de Mélika Khelifi, dessine les contours d'une création en perpétuel mouvement...

Michel Ban

Juin 2008

 

L'exposition

   

Cette exposition a été réalisée avec le concours de la scierie Jauffret aux Arcs 

 

Le CV

née en 1959
vit et travaille à Camaret-sur-Aygues

Expositions personnelles

2009        Office de tourisme in L'Eté Contemporain Dracénois - Draguignan -
2005        Chapelle Saint Théodoric - Châteauneuf du Pape -
2001        Chapelle Saint Andéol - Camaret sur Aygues -
2000        Espace Gaillanne - Avignon -
1996        D. Art Salon International d'Art contemporain - Nice -
1995        Art surface - Ivry sur Seine -
1994        Art surface - Ivry sur Seine -
1992        Institut français de Thessalonique - Grèce
                 Art surface - Ivry sur Seine -
                 Galerie Grande Masse des Beaux-Arts - Paris -
1991        The Gallery - Athènes -
1990        The Gallery - Athènes -
1989        The Gallery - Athènes -
1988        K'Art - Paris -

Expositions collectives

2008        Atelier Fernand Bourgeois - Apt -
                 Cloître Saint Louis in Parcours de l'Art - Avignon -
2000        Espace Sextius - Aix en Provence -
                 I Galleri 3,14 - Bergen -
1999        Salle Benoît XII in Parcours de l'Art - Avignon -
                 Salon de Moncourt - Fromonville -
1991        Ivry Pleins Feux - Ivry sur Seine -
1990        BP Gallery - Bruxelles -
1989        Salon de Clichy la Garenne - Clichy la Garenne -
                 Salon de Vitry - Vitry -
1988        Salon de Clichy la Garenne - Clichy la Garenne -
                 Salon des comparaisons - Paris -
                 Galerie Duquesnes - Castillon du Gard -
                 Grands et jeunes d'Aujourd'hui - Paris -
                 Salon de Vitry - Vitry -
1987        Salon d'automne - Paris -
1986        Salon d'automne - Paris -

 

 


Les autres artistes

Anna Baranek

Cécile de Carvalho

Betsy Eeckhout

Danièle Flayeux

France Gaillet

Philippe Halaburda

Cécile Massart

Esther Morisse

Patrick Moya

Virginie Serre

Vincent Tavernier

Pascal Vochelet

 


Retour à l'accueil 2009

Retour à l'accueil 2012